Jean-Marie Boutin

MAÎTRE SHIATSU

certifié de l'école Shin Gi Tai Shiatsu

3ème DAN, de Kendo

Diplômes & Recherches :

- Certification Praticien Shiatsu (4 ans)

- Certification à la Moxibustion

- Mémoire sur la vésicule biliaire

- Certification Reiki

- Formation à la radiesthésie

 Passions :

- Kendo (La voie du Sabre)

- Photographie

- Musique

- Gastronomie...

Un peu plus sur mon parcours

Vers la fin des années 70, pour des raisons professionnelles, il m’a fallu rejoindre notre capitale. Là, la providence m’a fait découvrir le Kendo « La Voie du Sabre » (escrime Japonaise). Je suis venu, j’ai vu, et  ai pratiqué durant vingt-cinq ans. Au cours de ces années, j’ai enseigné le kendo auprès de l’Union Cosnoise Sportive, dans la Nièvre, de 1990 à 2006.

En juin 2007, j’ai obtenu mon 3ème dan, de Kendo, délivré par la F.F.J.D.A (Fédération Française de Judo et Disciplines Associées). Cette même année, j’ai fais valoir mes droits à la retraite, et ai déménagé en Bretagne, pour aller travailler avec mon frère cadet.

japanese_art_of_fencing._drill_with_long_sabres._1868_10796367136.webp

L’école Shin Gi Tai Shiatsu, auprès de laquelle  j’ai été initié est à dominante OHASHI.

Mes enseignants sont des êtres passionnés de shiatsu. Ils détiennent incontestablement l’art d’intéresser leurs élèves aux cours, et c’est de manière  assidue que j’y ai participé. 

Les deux premières années, on éprouve toujours un peu d’interrogation, de curiosité, de découvertes, d’étonnements. Cela devient  également un agréable exutoire pour s’évader des problèmes quotidiens de toutes sortes.

La troisième et quatrième année, notre attention se focalise davantage sur les fondamentaux du shiatsu, et de la médecine Chinoise.

Avec mes camarades, ne faisions pas seulement qu’apprendre ; nous échangions, nous partagions, commentions, observions, analysions, découvrions, et comparions ensemble, et cela toujours dans la bonne humeur.

Comme pour les arts martiaux, il faut beaucoup de persévérance, pour gravir les échelons. Et c’est là, devant les difficultés, que l’on trouve en soi des ressources que l’on ignorait alors. Je reconnais aisément que j’ai beaucoup appris. J’apprends encore, et apprendrai toujours, car la médecine traditionnelle chinoise me paraît renfermer un savoir infini.

Après avoir assimilé les grands principes : le code de déontologie, le Yin, le Yang, le Ki, les méridiens, les loges, les points Shu, les points Mu, les éléments, les katas, les prises de pouls, les études de cas, la quatrième année, pour obtenir ma certification de praticien, je présentais un mémoire sur la vésicule biliaire.

Dans les années 70 alors que j’étais dans la Marine Nationale, j’avais effectué un long séjour en Polynésie Française. Ces années à Tahiti m’ont marqué à vie, et sommeillaient au fond de mon âme. Alors, n’ayant pas d’attachement particulier en France, et après moult réflexions, je me décide à mettre le cap sur Raiatea cet été de 2017.

LOVE3553.jpg
depositphotos_30940155-stock-photo-competition-of-two-kendo-fighters.webp

Désireux de reprendre cette activité martiale, j’en parle à un collègue de travail qui pratiquait alors « Le Jujitsu », c’est par lui, que j’ai entendu parler du shiatsu pour la première fois.

 

Quelques jours après, j’ai pris contact avec M. ANDRÉ Pascal, professeur de shiatsu à Bannalec, celui-ci m’invite à participer au cours qui portait sur le Yin et le Yang. A l’issue du cours, Pascal m’informe que la semaine prochaine, nous apprendrons le Ki ou Chi. 

 

Je reconnais qu’à ce stade de la découverte du Shiatsu, j’ignorais encore quel serait mon parcours dans cette discipline, et si cela me plairait de poursuivre par la suite. 

A Raiatea, je prends l’initiative d’établir mon cabinet, sous l’enseigne Raiatea Shiatsu ; un pari un peu fou je dois bien l’avouer, puisque ce mot était inconnu d’une grande majorité de la population de l’île sacrée. Après quelques débuts balbutiants, le bouche à oreille « Radio cocotiers », a fait son œuvre. Petit à petit, mon cercle de patients s’est  élargi, cela m’a permis de prendre une certaine assurance, et de me confirmer dans la pratique. Les résultats obtenus ont été plus que satisfaisants, à cet égard, je remercie, les habitants de Raiatea qui ont placés leur confiance dans mes séances de shiatsu, et  auxquels, j’ai pu apporter équilibre énergétique, et bien-être. 

RAIATEA SHIATSU DEVIENT HAAMAITAI SHIATSU

Pour des raisons pratiques et fonctionnelles , je suis tenu de quitter Raiatea pour rejoindre Tahiti où je réside désormais. Depuis le mois de juin 2021, j’ai repris mon activité du bien-être, et pratique désormais sous l’enseigne Haamatai Shiatsu.

IMG_0770 - Copie (2) - Copie.JPG
LOGO_HS_BLEU.png

Diplômes et Certifications

1984

2013

2014

2017

École de Kendo (France)

25 ans jusqu'à la 3ème DAN

École SHIN GI TAÏ Shiatsu (France)

1ère année

Certification de Moxibustion

Certification de Praticien Shiatsu

Mémoire sur la Vésicule Biliaire

4ère année